Accueil > Bretagne > LE ROHELLEC Louis-Marie (1834-1908)

LE ROHELLEC Louis-Marie (1834-1908)

vendredi 9 septembre 2011, par Fañch Postic

LE ROHELLEC Louis-Marie
(1834-1908)
Fañch POSTIC
Biographie
Louis-Marie Le Rohellec est né le 2 août 1834 à Vannes où ses parents tenaient un commerce de grains et de farines. Après des études à l’école des Frères et au collège communal, il est ordonné prêtre en 1858. Il a d’abord été vicaire à Groix, puis à Quiberon en juin 1863, à Carnac en novembre de la même année. Arrivé à Landévant en mars 1869, il devient recteur de la paroisse le 26 décembre 1871. Démissionnaire en novembre 1906, il meurt le 22 novembre 1908.
Membre de la Société Polymathique du Morbihan, il a publié un article sur "Les chambres souterraines de Landévant" dans le bulletin de 1898.
Le collecteur
Les seuls éléments que nous possédons sur les collectes de Louis-Marie Le Rohellec nous sont donnés par l’abbé François Cadic.
Pour ce dernier, l’abbé Le Rohellec est « le type du bon recteur de notre Bretagne » [1] , qui, toujours sur les routes, s’était vu affublé du surnom de « père Vias ». « Celui-là était le roi des conteurs, nous dit-il encore, il n’en était pas un qui lui fut supérieur à dix lieues à la ronde. Il montrait une prédilection pour les légendes merveilleuses et, Bretagne. Au cours de ses voyages il était sans cesse l’oreille aux écoutes, cherchant dans sa façon de narrer, il y avait le charme inexprimable des vrais conteurs de la à ajouter de nouvelles acquisitions à un trésor qui était devenu inépuisable. » [2] On lui doit notamment « La Princesse Cartagy », conte paru dans le numéro d’août 1903.


[1] La Paroisse Bretonne de Paris, novembre 1908, « Nécrologie », 2e de couv.
[2] Contes Bretons sur douze métiers, 1943, p. 26-27.
Bibliographie